Accueil

 
 

Bibliothèque Kandinsky

collections_queerBK

Depuis le lancement en 2021 du programme de recherche Musée d’art moderne. Section sexualité(s), soutenu par l’EUR ArTeC, dont l’intitulé fait écho au mythique « département des aigles » du musée fictionnel de Marcel Broodthaers, la queerness fait justement l’objet d’une attention particulière au Musée national d’art moderne. L’exposition Over the Rainbow : Autres histoires de la sexualité dans les collections du Centre Pompidou (28 juin-13 novembre 2023, Centre Pompidou, galerie 4, sous le commissariat de Nicolas Liucci-Goutnikov) en sera l’une des manifestations. La neuvième édition de l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky entend questionner ce que la queerness fait au musée, à la bibliothèque, aux archives, et inversement, ce qu’il advient d’elle dans le contexte institutionnel.

03 juillet 2023

Mica Gherghescu & Valentin Gleyze
Genevieve_Asse_CardotJoly

A l'occasion du centenaire de la naissance de la peintre Geneviève Asse (1923-2021), le Centre Pompidou lui rend actuellement hommage dans les collections du Musée national d’art moderne. La Bibliothèque Kandinsky s’associe à cet évènement pour présenter le fonds d’archives de l’artiste donné l’année dernière par sa compagne, l’écrivaine et traductrice Silvia Baron Supervielle.

04 mai 2023
En vitrine
Céline Heytens et Pascale Hilsz
l'amour_del_art

La bibliothèque Kandinsky enrichit ses fonds grâce au don généreux de la bibliothèque des arts décoratifs d’une des plus importantes revues d’art françaises : L’Amour de l’art. 

31 mars 2023
Nouvelles acquisitions Fonds et collections
Laurence Gueye-Parmentier
collections_queerBK

Under its landmark formula, "Primary sources at work!", the ninth edition of Bibliothèque Kandinsky Summer University (5-13 July 2023) will try to address precisely what queerness does to the museum, to the library, to the archives, and the other way round, what happens to it once moving in institutional contexts.

Deadline : April 30th, 2023.

21 mars 2023
Appel à contribution
Mica Gherghescu
collections_queerBK

Sous son slogan habituel "Les sources au travail!", la neuvième édition de l’Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky (5-13 juillet 2023) entend questionner ce que la queerness  fait au musée, à la bibliothèque, aux archives, et inversement, ce qu’il advient d’elle dans le contexte institutionnel. A vos plumes!

Date limite de dépôt : 30 avril 2023

21 mars 2023
Appel à contribution
Mica Gherghescu
BK_zoelen

Le Centre Pompidou recherche un.e chargé.e de recherche pour le programme de recherche labellisé Mémoires audiovisuelles du Centre Pompidou (MAVEX). MAVEX est un projet soutenu par la Fondation des Sciences du Patrimoine (2022-2024). Il associe le Service de la production audiovisuelle du Centre Pompidou, la Bibliothèque Kandinsky du Centre Pompidou, l’Ecole nationale des Chartes, la Graduate School Humanités-Sciences du patrimoine Paris-Saclay, l’Institut national de l’Audiovisuel et la Bibliothèque nationale de France.

08 mars 2023
Appel à projet
Mica Gherghescu
	Vues de salles et inauguration de l'exposition "Jackson Pollock et la nouvelle peinture américaine", Musée national d'art moderne, Palais de Tokyo, du 16 janvier au 15 février 1959

Si les historiennes et historiens de l’art se sont depuis longtemps emparés du catalogue d’exposition comme outil ou comme source, il n’existe que peu de travaux qui en font un objet d’étude en soi. Certes, des approches ponctuelles ont pu être envisagées, généralement centrées sur la manière dont des artistes ont pu se saisir de cet objet et le réinventer – les surréalistes par exemple[1], ou les artistes conceptuels autour de Seth Siegelaub notamment[2]. En France, malgré une tribune de Pierre Rosenberg qui, dès 1988, invitait à une prise en compte du catalogue d’exposition[3], seul un numéro spécial des Cahiers du Musée national d’art moderne datant de 1996 semble avoir considéré cet objet dans toute sa diversité et sa complexité[4].

 
07 novembre 2022
Appel à contribution
Mica Gherghescu
Luc Joubert, Germaine Richier travaillant d’après le modèle Nardone, début des années 1950, collection particulière © Famille Germaine Richier

Au décès de Germaine Richier en 1959, L’Express titrait « Sculpture. Une femme peut donc créer ». La question de son statut de femme a été largement soulignée par la critique, malgré les réticences de l’artiste. Le parcours de celle qui fut la première sculptrice exposée au Musée national d’art moderne en 1956 n’est lui-même pas sans paradoxe. Si Germaine Richier (1902-1959) est l’une des rares artistes femmes à rencontrer après‑guerre un succès international, ses expositions particulières en France demeurent peu nombreuses et sa cote inférieure à celle de nombre de ses homologues masculins. Alors que son œuvre a été abondamment commenté par les grands auteurs de son temps (Paulhan, Ponge, Limbour…), l’artiste est restée largement silencieuse, quasiment jamais filmée.

07 novembre 2022
Appel à contribution
Mica Gherghescu
Agathe Gaillard et André Kertesz, Galerie Agathe Gaillard, 1981. Photographe : Yvette Troispoux

Du 7 novembre au 5 décembre 2022 le fonds d'archives de la Galerie Agathe Gaillard est à l'honneur dans les vitrines de la salle de lecture de la Bibliothèque Kandinsky.

07 novembre 2022
Fonds et collections En vitrine
Fanny Lautissier, Jeanne Millecamps
détail image provoke

La Bibliothèque Kandinsky a récemment acquis la série complète de la revue japonaise Provoke.

02 novembre 2022
Nouvelles acquisitions
Laurence Gueye-Parmentier